« DSK ou la tentation du macaque | Accueil | François Hollande : trop normal pour être honnête ? »

15 octobre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

-

vos chefs femelles me font penser à ce que Olympe de Gouge appelait "le pouvoir nocturne des femmes", pouvoir d'influence, d'alcôve, puissant mais ultra-précaire et qui ne vaut pas le CDD d'une bonne élection. Aubry a donc bien raison de vouloir en passer par un pouvoir de type masculin pour ne pas avoir à simuler l'orgasme pour faire passer ses idées...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo
Blog powered by Typepad

Devenir Fan